+41 22 774 08 69 info@eco2profil.ch
Morges-Beausobre 2019-2020: Alternative aux impressions

Morges-Beausobre 2019-2020: Alternative aux impressions

Le projet de ce groupe était de trouver une solution à l’utilisation de papier dans leur école. Le groupe a proposé de remplacer entièrement (ou dans la mesure du possible) le papier par des moyens plus écologiques sur le long terme comme les tablettes...
Morges-Beausobre 2019-2020: Parler de produits Bio et de saison

Morges-Beausobre 2019-2020: Parler de produits Bio et de saison

Ce groupe s’est aussi investi dans une sensibilisation. Il s’est intéressé à l’alimentation car, pour un humain, ce domaine représente 28% de ses émissions de CO2. Ce chiffre ayant marqué les élèves, ils se sont intéressés à des alternatives pouvant...
Morges-Beausobre 2019-2020: Les invendus alimentaires

Morges-Beausobre 2019-2020: Les invendus alimentaires

Le groupe a débuté son projet autour des aliments que les supermarchés n’arrivent pas à vendre et qui sont donc éliminés, créant ainsi des émissions de CO2 supplémentaires. Le groupe a insisté sur le terme supplémentaire, car pour produire des aliments et les...
Morges-Beausobre 2019-2020: Le durable dans l’habitat

Morges-Beausobre 2019-2020: Le durable dans l’habitat

Le groupe s’est intéressé aux constructions écologiques ainsi qu’à la consommation d’électricité dans les ménages suisses. Il a présenté divers types de constructions (utilisation de panneaux solaires, maisons en bois, les toits végétaux et les...
Morges-Beausobre 2019-2020: Les impacts environnementaux

Morges-Beausobre 2019-2020: Les impacts environnementaux

Ce groupe a décidé de ne pas créer un projet de réduction des émissions de CO2, mais de sensibiliser leurs camarades sur les impacts qu’ont et auront nos émissions de CO2. Les élèves ont d’abord identifié les principaux domaines de l’activité humaine...
Morges-Beausobre 2019-2020: Alternatives aux plastiques

Morges-Beausobre 2019-2020: Alternatives aux plastiques

Le groupe souhaitait sensibiliser leurs camarades à l’utilisation, parfois/souvent excessive, de plastique à usage unique. Pour cela, les élèves ont choisi de prendre un fait un peu choc : un « continent » formé uniquement de plastique occupe 1,7 million de km2...