+41 22 774 08 69 info@eco2profil.ch

Deux élèves du gymnase de … ont décidé d’étudier l’impact et la faisabilité de la mise en place de panneau solaire thermique sur le toit de leur école. Cette recherche a été motivée par le fait que l’analyse des émissions de gaz à effet de serre, dues à l’activité scolaire, a révélé que la création d’énergie thermique constituait une cause importante des émissions de GES de l’école

En effet, le gaz naturel employé dans l’école pour le chauffage et la production d’ eau chaude est un combustible fossile qui relâche passablement de gaz à effet de serre lors de sa combustion. Les panneaux solaires thermiques qui utilisent le rayonnement solaire pour chauffer l’eau contenu dans leurs circuits sont, selon les élèves une bonne alternative pour réduire les émissions de CO2. 

Dans ce contexte, les deux étudiantes ont donc estimé le nombre de panneaux solaires thermiques qu’il serait possible de mettre sur leur école, le coût d’ une telle installation et l’impact positif qu’elle génère sur les émissions de gaz à effet de serre. Elles admettent que la mise en place de ces panneaux solaires thermiques est complexe et que cela peut constituer un frein à leur projet.